Réflexions personnelles sur notre système éducatif et son actualité

Archive for septembre 2011|Monthly archive page

Dépouillés peut-être, mais pas transparents.

In Au piquet on 28 septembre 2011 at 9 h 16 min

Je ne signerai pas le manifeste des dépouillés.

Qu’on tente de récupérer les mécontents des suppressions de poste pour mettre en avant des idées ultraconservatrices (suffit de lire leur manifeste) tout en se gardant bien de se présenter (leur rubrique qui sommes-nous ? est plus que vague) est d’une profonde malhonnêteté.

C’est devenu un procédé classique chez les tenants d’un discours réactionnaire sur l’école.

Mais ça fonctionne toujours.

Et cela leur permettra de faire croire que leurs idées sont partagées dans un spectre syndical et politique très large (une façon aussi de se rassurer pour certains qui ont du mal à admettre qu’ils sont des néoconservateurs).

un grand merci à Philippe Watrelot d’avoir informé sur le caractère ambigu de ce collectif dans sa revue de presse.

Publicités

Evaluation par compétences : des avis plus partagés mais pas d’opposition chez les parents d’élèves

In Salle de classe on 22 septembre 2011 at 19 h 30 min

Suite du bilan de notre première année d’évaluations sans note (voir articles précédents) avec le point de vue des parents.

Un questionnaire a été distribué en fin d’année aux parents des élèves concernés.

Ils sont visiblement plus partagés que leurs enfants sur cette pratique d’évaluation, à tel point qu’il est impossible de synthétiser leur position. Les réponses obtenues divergent. D’ailleurs, parfois, un même témoignage peut révéler les hésitations voire des contradictions des parents : ainsi, un parent de 6e déclare ainsi préféré les notes car « plus habitué » mais pense que son enfant a plus travaillé avec l’évaluation par compétences « car c’est plus précis » et que ça l’a aidé à progresser car « on retravaille les parties non acquises ».

Au final, seulement la moitié des parents interrogés disent préférer les notes, plus nombreux en 6e qu’en 4e (ce qui peut surprendre car l’évaluation par compétences est répandue au primaire).

‎Pour ceux-ci, l’argument généralement avancé est le besoin ressenti de classer leur enfant par rapport aux autres.

L’habitude est souvent évoquée également (leur propre souvenir ?)

 « avec une note, les parents voient si l’élève travaille bien ou pas (pas avec les couleurs) ».

La note est parfois perçue comme plus claire, plus simple par certains quand elle est jugée trop simpliste par d’autres.

 « Avec les notes, l’élève travaille plus car il doit remonter sa moyenne »

 « Les notes ne parlent pas sur le savoir-faire de l’enfant. (avec l’évaluation par compétences) l’enfant comprend mieux son évaluation, où il a faux et pourquoi »

Comme les élèves, ils tiennent à la note bilan de fin de trimestre

 « Les enfants l’attendent et nous aussi ! »

 « La note bilan de fin de trimestre donne une idée de ses progrès »

Certains s’interrogent toutefois sur son utilité :

 « Mais pourquoi transformer des couleurs en note ?

 « Quel est l’intérêt de ce système d’évaluation par compétences si son résultat en est ramené à une note ? »

Il est intéressant de constater que les parents interrogés reconnaissent le plus souvent l’impact positif qu’a pu avoir cette forme d’évaluation sur le travail de leur enfant

 « ça a peut-être modifié sa façon de travailler, (difficile à dire car) c’est la première fois qu’elle a ce genre de notation. »

 « ça l’a aidé à progresser car ça permet de retravailler les « points rouges » »,

 « on travaille les parties non acquises »

 « ça a modifié sa façon de travailler car seuls les items demandés étaient travaillés »

Plus que l’évaluation, c’est plutôt le travail par compétences (qui va avec) qui, pour d’autres est positif dans ce domaine :

 « c’est la petite fiche de révisions qui a modifié positivement sa façon de travailler. »

Les avis des parents sur les bilans et synthèses distribués (qu’ils jugent presque unanimement utiles) nous confortent dans l’idée qu’il nous faut améliorer la communication autour de ces documents :

 « Je préfère l’évaluation par compétences mais les bilans sont compliqués à car avec beaucoup de NA on a l’impression que ma fille rentre en 5eme avec peu de compétences. »

 « Ils sont faciles à comprendre mais est-ce que beaucoup de parents le lisent ? »

S’ils utilisent moins SACoche que leurs enfants pour prendre connaissance des résultats, ils le trouvent toutefois intéressants :

 » Site très motivant pour les enfants, cela les rend autonomes. »

 « SACoche est un site très bien fait et le suivi a été régulier de la part du professeur »

S’il ne fallait conserver qu’un témoignage pour nous encourager dans cette voie, ce serait celui là :

Résultat complet de l’enquête menée auprès des parents :